Tag Archives: vaadat charigim

Dans les cartons pour cet été – Vaadat Charigim et autres

Où on parle de l’été, de Vaadat Charigim et des dates coup de coeur.

Salut la/le jeune,

J’espère que tu t’amuses cet été. Nous, on a été à la Cour Denis, c’était bon et il faisait chaud. Merci à tous les groupes et à Juju la Déglingue qui lui, est toujours à donf. Une petite visite sur Montagne Sacrée ne fait jamais de mal, surtout que Satellite Jockey est parfait dans la catégorie “pop sucrée”; donc parfait pour l’été.

Quand tu reviendras, attends toi à une belle date à l’Espace B (où d’autre?) mardi 5 Septembre avec Vaadat Charigim, Amazone et Chiens de Faïence.

Vaadat Charigim

Personnellement, je me rappelle très bien avoir passé des journées brumeuses à écouter Vaadat Charigim en marchant au bord de la côte écossaise. Le premier album The World is Well Lost s’y prête à merveille. Le froid, les vagues tristes et la nature sauvage se mariaient extrêmement bien avec cette musique remplie de spleen et d’espoir.

Je passais leurs chansons sur la radio étudiante le jeudi de 23h à minuit. C’était le seul endroit où il était possible de s’exprimer sur ma passion, personne n’étant autant passionné en Ecosse. Pour cela, il aurait fallu aller à la Grande Ville (Glasgow, quelle ville…). Je savais que mes amis m’écoutaient de Paris (en même temps, il ne fallait pas éveiller la curiosité des compères étudiants), il était possible de pousser et d’aller jusqu’à 1h du mat sans que personne ne s’en rende compte. Personne n’allait vérifier.

En général, il était de bon ton de finir par Odisea, magistral morceau d’ouverture qui se prêtait très bien à l’exercice du morceau de fermeture.

Très content de pouvoir les accueillir à l’Espace B, de se rappeller que le shoegaze n’est pas que My Bloody Valentine et Slowdive et que l’on peut déborder de personnalité sans se noyer dans la reverb.

Amazone

En ouverture, Amazone viendra poser son garage brumeux originaire des bords de l’Erdre (encore une histoire d’eau tiens).

Amazone a été notre groupe découverte de la précédente compile Potage, qu’on avait mis en ouverture (si tu en veux, c’est toujours dispo…). Avec entre autres Morgane (Blondi’s Salvation) derrière les fûts, on peut s’attendre à un live qui va nous emporter quelque part entre la pop et le garage, avec des flèches incisives tirées du bord du fleuve, par-ci par-là.

“Amazone réinvente le Psychédélisme moderne et l’Amour sauvage.” On attend de voir avec impatience.

 

Chiens de Faïence

En ouverture, Chiens de Faïence viendra poser son garage rempli de nature, qui rappellera aux romantiques les sons du Paisley Underground (ah, la banlieue de Glasgow…) et Beat Happening. Pas de solos à la Steve Vai ni de frappes à la Charlie Watts à l’horizon. Juste l’envie de transmettre l’émotion à travers de belles chansons, pas besoin de plus pour nous séduire. Idéal pour une ouverture qui s’annonce verte et ensoleillée avant de s’enfoncer gentiment dans l’ombre; avec un soleil noir au bout du tunnel.

 

 

Au final, date(s) coup de coeur à voir aussi:

Spray Paint – 20 août – post-paink de qualité made in USA baby. Avec en plus, le chanteur des Country Teasers. Classe.

Good Morning – 30 Septembre – Rémi d’Atelier Ciseaux organise cette superbe date pop/indé (à l’image du label) avec Good Morning, posant leur coolitude australienne sur des accords bien sentis. A voir, ne serait ce que pour Cab Deg, une des meilleures chansons de 2015.


 

 

Divers:

Os Noctambulos – date de sortie prévisionnelle fin Octobre. On a hâte. Les mixs sont très très très prometteurs.

 

Bonnes vacances et à bientôt,

 

Buddy