Buddy Records – Bilan de la 3ème année

Le site de Buddy Records est toujours vivant et continue à son rythme de stakhanov de 2 articles par an, poussé par l’énergie intarissable du correspondant étranger de la bande.

Cette année, nous aurons eu le plaisir de bosser avec 3 groupes qui nous tiennent à coeur et tous deux différents dans leur style:

 

La 10ème sortie furent nos amis d’Os Noctambulos (interview à lire ici) qui nous ont proposé leur beau garage nostalgique; sensible et hyper touchants du fin fond du magnifique Corsican Garage de l’incontournable Baldo. Un grand cru des toujours mesestimés Os Noctambulos que l’on a été ravis de sortir.

Tapeworms n’a pas la même démarche et propose un son complètement différent, mais notre 11ème sortie était 100% shoegaze et plein les potards. En fermant les yeux on peut penser qu’il y a derrière toutes les pédales d’effet trois bourrins du son qui ne jurent que par tel ou tel son, mais au final on retrouve deux jeunes gars et une fille unis sous la chapelle des Swirlies… Nous sommes transportés.

 

Enfin, la 12ème release aura été celle où nous aurons eu la surprise de voir nos noms inscrits à l’arrière d’un disque; de voir Buddy Records cité dans les pages de Magic, section 26 et Libé notamment. Bon bah là, la critique est claire: c’est Velvet et pis c’est tout. A vous de juger.

Entretemps, En Attendant Ana embarque pour sa première tournée vers l’Amérique et Joujou Jaguar, la moitié de Buddy, a sorti un très beau 45 tours ainsi qu’exporté le très recommendable Avant Vancouver sorti chez notre ami de Montagne Sacrée auparavant.

 

Viktor est devenu l’anti-héros d’une histoire qui narre la genèse de Buddy Records où nous sommes dépictés comme 4 gars pas dans le vent du tout. Néanmoins, on prouve que l’on peut “être fan’ de musique crado’ et avoir un cœur gros comme ça. Souvent, ça va même ensemble.” A lire ici

L’Australie froide : sous la plage, les pavés

En un an, se sont ajoutés beaucoup de concerts; de DJ sets; de clopes fumées; de bières englouties; de visages croisés; de discussions semi profondes engagées; des joies; des changements et des pertes (RIP BUDDY). On fera la chronologie et le bilan quelque part dans l’année.

A une quatrième année,

Charles, Greg, Viktor & Victor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *